andré lecocq

Date de cette photo : 6 décembre 2011 - 13:57
Envoyé par : CHBB
Permalien

Commentaires sur andré lecocq

    On l'appelait Tico. C'était un conteur qui enseignait l'Histoire avec une vie et un humour étonnants.

    Posté par patte, 07 janvier 2013 à 02:35 | | Répondre
    • Bonsoir monsieur,
      Je suis le petit neveu du père Lecocq et auriez-vous des anecdotes sur lui ? Comment enseignait-il l'histoire ? Merci et tous mes vœux pour 2014

      Posté par olivier, 02 janvier 2014 à 19:28 | | Répondre
  • Bonsoir monsieur,
    Je n'ai pas spécialement d'anecdote et les souvenirs remontent à plus d'un demi-siècle ! Je me souviens d'un homme qui se distinguait déjà physiquement: plutôt petit, le pas vif, ce visage poupin et cette incroyable coiffure qu'on voit sur la photo. Il avait quelque chose de décalé, avec des "sorties" inattendues: ainsi, dans mon seul souvenir trés précis, il nous lit une poêsie (cours de Français ou cours d'Histoire ? J'ai un doute) et à la fin d'un vers se terminant par "monter jusqu'aux étoiles", il ajoute, sur le même ton, sans césure: "avec un moteur à gas-oil". Il nous a fallu quelques petites secondes pour sortir de notre stupeur et comprendre que ces derniers mots n'étaient pas de l'auteur classique mais de "Tico"... (Vous voyez j'ai tout de même une anecdote). Son autorité, malgré un physique peu propice à priori, venait de là: ce côté inattendu qui forcément plaisait aux enfants que nous étions, mais ajouté à un esprit vif, une parole précise qui pouvait nous faire redouter une saillie bien mordante en cas d'indiscipline ou de mauvais travail. C'est en tous cas mon souvenir. Mes congénères auraient peut-être ûne autre façon de se rappeler de votre grand-oncle... C'est là tout le mystère de la mémoire.
    Pardon d'avoir répondu si tard mais je ne viens pas trés souvent sur ce blog.
    Bien à vous.

    Posté par patte, 23 juin 2014 à 01:34 | | Répondre
  • A Baudimont pendant les travaux de reconstruction qui faisait grand bruit il nous dit que le corps professoral c'était enrichi d'un nouveau : la bé tondeuse ! Je me souviens d'avoir gagné un tournoi de manille avec lui comme partenaire ! Qu'est ce que j'étais fier ! C'était un professeur brillant mais très accessible !

    Posté par jeanpauljacquart, 01 novembre 2016 à 18:55 | | Répondre
Nouveau commentaire

Petit Séminaire de Bouvigny-Boyeffles (5) : 21 photos

DiaporamaDiaporama